Principes












Jour après jour, j'enfoncerai le sommet de mon crâne
Au plus profond de la nudité
Jour après jour, mon ascèse
La vertu cinglante de l'exactitude
Dans l'océan des particules inutiles
Les déferlantes
Je garderai grand-ouverts les yeux sous leur sel

Quoi qu'il en coûte du doux-sucré
Le choix presque gaiement fatal est fait
De défier les illusions et de guetter, discrets
Les scintillements rares des axiomes
S'imposant comme le rythme des peurs sacrées
Le moteur bleu du doute

Rien ne sera jamais pénétrable
Des simulacres de l'Autre
Et de continuer à lui ouvrir les bras
Avec au fond de sa fuite
Le souhait d'entendre un appel
Jour après jour, de loin, j'écoute
Les bâillements de l'ennui sous l'écorce









Avril 2016